Sélectionner une page

L’une des expériences les plus traumatisantes et bouleversantes liées aux crises d’angoisse est la respiration par l’anxiété. Ceux qui souffrent d’attaques d’anxiété, ou connaissent un être cher qui le fait, comprennent vraiment la magnanimité de cette déclaration.

Les patients souffrant d’attaques d’anxiété décrivent le sentiment comme étant privé d’air, comme s’ils ne pouvaient pas avoir assez d’air dans leur corps.  L’un des moyens les plus efficaces de traiter les symptômes d’une crise d’angoisse est de ne pas les avoir en premier lieu. Ceci est une cible assez raisonnable, étant donné que tant d’informations sont disponibles en ligne, ainsi que des nouvelles sur divers programmes.

Cependant, beaucoup ne sont pas à un stade si avancé, ils doivent pratiquer une technique de respiration profonde efficace, qui est décrite ci-dessous.

Utilise le diaphragme et remplis tes poumons d’air

Tout d’abord, il faut souligner le fait que cette technique devient plus efficace avec une utilisation régulière. Tu seras en mesure d’utiliser cette méthode pour traiter efficacement les crises d’angoisse avec le temps. Utilise-la tous les jours, de sorte qu’elle peut être à ta portée instantanée en cas de besoin. Il est important de noter que la plupart des gens respirent avec leur poitrine et font l’erreur de ne pas laisser leurs poumons se remplir complètement d’air.

La façon la plus efficace de respirer est d’utiliser le diaphragme. Cela remplit mieux les poumons, et le corps l’associera immédiatement à un état de relaxation profonde. Quand une crise d’angoisse commence, commence à respirer comme cela. Ton esprit ressentira de l’anxiété, mais ton corps se sentira détendu. De tels signaux contradictoires t’aideront à te sentir plus rationnel, et l’attaque d’anxiété de ton esprit s’arrêtera en peu de temps.

Comment faire pour utiliser le diaphragme ?

Il existe des méthodes que tu peux utiliser. Tout d’abord :

  • Trouve un endroit tranquille où tu peux t’allonger et te sentir détendu.
  • Ensuite, pose ta main sur ton estomac et commence à respirer de manière à ce que ta main se lève et que ton estomac se dilate.

Grâce à cela, tu vas utiliser ton diaphragme. Si tu le fais pour la première fois, cela semblera un peu étrange, mais tu t’y habitueras avec le temps.

Continue à pratiquer jusqu’à ce que tu saches respirer de cette façon. Un conseil rapide – debout ou assis, prends au moins dix à quinze respirations diaphragmatiques plusieurs fois par jour. Une fois que tu te seras adapté au fait que c’est une habitude régulière, tu auras pris un engagement, et tu seras en mesure de faire appel à la technique instantanément si tu en as besoin.

Rappelle-toi que quelque chose d’aussi simple que de contrôler ta respiration peut t’aider à faire face à tes crises d’angoisse, et peut t’aider à rester calme dans des situations stressantes. Continue à pratiquer des respirations lentes et régulières, à intervalles régulières – automatiquement ton esprit sera beaucoup plus calme.

Le stress affecte la respiration et la respiration affecte la perception de l’anxiété. Tu devrais essayer de respirer à travers le diaphragme quand il y a une chance que tu subisses une attaque d’anxiété. Cela réduira le risque d’attaques d’anxiété traumatique, et peut t’éloigner un peu de ton angoisse mentale en te permettant de réagir de manière calme et rationnelle.