Privilégier l’oreiller hypoallergénique pour lutter contre les allergies

Les allergies touchent de nombreux Français. Il faut noter que dormir devient difficile lorsqu’on souffre d’une allergie respiratoire. Celle-ci est souvent causée par les acariens. Dans ce contexte, on choisit une literie adaptée pour réduire au maximum le risque, à commencer par l’oreiller. Il existe actuellement des modèles hypoallergéniques qui sont un excellent choix pour ceux qui souhaitent préserver leur santé. Ces coussins ont la particularité de limiter la prolifération d’acariens, de moisissures. Ils préviennent également contre les bactéries susceptibles d’entraîner des allergies ou des démangeaisons. Dans cet article, on vous dit tout sur ces types d’oreillers.

C’est quoi exactement un oreiller hypoallergénique, et quels sont ses caractéristiques ?

Un oreiller hypoallergénique est un coussin présentant un risque minimal d’allergie. Il constitue une garantie pour les asthmatiques et les personnes souffrant d’une ou plusieurs anaphylaxies. Ces derniers n’auront plus aucun risque de se réveiller en pleine nuit avec les yeux qui pleurent et la gorge qui gratte.

Utiliser un oreiller hypoallergénique est pratique pour prévenir les allergies. Il faut souligner que le lit peut cumuler les bactéries et les acariens à cause de la transpiration et de la chaleur. Il est donc possible de développer une allergie à tout moment. Sachez qu’il existe plusieurs types d’oreillers anti-acariens sur le marché. Ils peuvent être en matériau naturel ou synthétique.

Opter pour un oreiller hypoallergénique en fibres synthétiques

Privilégier l’oreiller hypoallergénique pour lutter contre les allergies

Vous pourrez choisir un oreiller hypoallergénique en fibres synthétiques comme la mousse à mémoire de forme. Il s’agit d’un matériau ayant une grande capacité anti-acariens. Il dispose d’une structure dense empêchant les acariens et autres bactéries de se loger dans l’oreiller. Ce type de coussin ergonomique est également une excellente option pour soulager les maux de dos et les douleurs cervicales. Cette mousse peut, cependant, retenir la chaleur et l’humidité. Il est donc judicieux d’utiliser une housse composée de matériaux respirants comme le lin, les microfibres ou le coton. Sachez également que certains fabricants proposent des oreillers à mémoire de forme enrichis de gel dissipateur thermique.

Il y a également les microfibres de polyester qui sont des matériaux courants dans le monde du textile. Ils sont utilisés pour fabriquer les garnissages des oreillers, mais aussi les enveloppes de ces derniers. Ces fibres sont traitées rigoureusement pour éloigner les acariens et les bactéries. Ils sont donc une bonne alternative pour les personnes souffrant d’allergies. D’ailleurs, il s’agit du matériau anti-acarien le plus produit et le plus vendu sur le marché.

Choisir d’utiliser un oreiller ergonomique en fibres naturelles

Vous pourrez opter pour un oreiller en latex naturel. Il s’agit d’un matériau extrait de sèves de l’hévéa. Celles-ci sont soumises à divers processus pour créer une mousse flexible et résiliente. Il faut également savoir que le latex naturel subit des traitements pour pouvoir éliminer les résidus susceptibles d’attirer les acariens.

Sinon, un oreiller en laine permet également d’éviter la prolifération des moisissures et des acariens. Il faut aussi noter que ce type d’oreiller est prisé pour leur confort et leur excellente respirabilité.

Par ailleurs, il y a l’oreille en sarrasin. Celui-ci est composé de cosses de sarrasin dures et résistantes. Ces dernières forment un garnissage à la fois ferme et respirant. Elles ont la particularité de créer un milieu défavorable à la formation des micro-organismes.

Enfin, le coton, le lin, la soie ou encore les viscoses de bambou les plus utilisés dans la fabrication d’oreillers hypoallergéniques. Ces matériaux naturels sont légers, doux et respirants.